Accès direct au contenu

Stef

Version anglaise

aide

Accueil > Recherche

Recherche

Orientations stratégiques


Le cœur du travail de recherche du laboratoire STEF (Sciences Techniques Éducation Formation) concerne la didactique du curriculum, prenant en compte à la fois l'évolution des sciences et des techniques, les questions d'informatisation et les problèmes sociétaux.

La spécificité de STEF est sa capacité d'inscrire, de manière proactive, les questions d'éducation scientifique et technologique dans les mutations des pratiques scientifiques et techniques (recherche, développement, formations spécialisées et éducation générale) dans leurs relations avec la politique, l'économie et la culture.

STEF, notamment par son ancrage à l'ENS Cachan et sa participation au centre d'Alembert (Centre Interdisciplinaire d'Étude de l'Évolution des Idées, des Sciences et des Techniques - UPS et PRES UniverSud-Paris) est attentif aux évolutions en cours des sciences et des techniques et peut assurer une bonne couverture didactique des disciplines scientifiques et technologiques et de leurs mutations actuelles. Parmi ces mutations, le laboratoire accorde une place majeure aux questions d'informatisation dans leurs différentes dimensions : modification des contenus, nouvelles formes d'instrumentation, modifications des cadres de travail des enseignants et des étudiants... Il accorde une place aussi importante aux enjeux sociétaux auxquels doivent répondre les changements curriculaires.

Les études curriculaires se centrent sur des transformations en cours ou prévisibles, qu'elles soient données, en relation avec des modifications de contexte, ou susceptibles d'intervenir dans un horizon plus ou moins proche. Il s'agit d'analyser des curriculums en construction ou d'en concevoir et d'en explorer les conditions et les conséquences possibles. Il ne s'agit pas d'une simple mise à jour ou d'une actualisation de contenus à enseigner, mais d'une mise en correspondance entre des missions que peuvent remplir l'éducation et la formation aux sciences et techniques et les mutations en cours de ces sciences et techniques (formation des citoyens, éducation des usagers, formation des spécialistes à leurs responsabilités sociales...).

Il s'agira d'une part de documenter la façon de penser les curriculums à analyser ou à construire et d'autre part de préciser les schémas de questionnement pour l'analyse et la conception des curriculums, notamment les objets pris en compte dans les curriculums possibles et réels (les contenus, leurs sources, leurs références, les institutions et les acteurs, individuels ou collectifs, les objets qui circulent...).